FORUM YIU

l'Antre des Yiunautes
Nous sommes le Ven Mar 05, 2021 10:16 pm

Heures au format UTC + 2 heures




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 365 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 ... 25  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Déc 23, 2008 12:14 am 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 16, 2007 5:36 pm
Messages: 3765
Localisation: proche de Versailles...
:D non le PS est du à la réponse de Téhy sur le post de PM6. J'ai encore l'impression d'être passer pour un lourd c'est assez pénible.

Sinon je peux t'indiquer le delta prix concession et prix vvp.

Exemple : C1 PACK HDI 55 10220 €

_________________
Un Lordstone qui roule n'amasse pas de mousse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Déc 23, 2008 12:22 am 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Déc 30, 2006 5:09 pm
Messages: 3756
Localisation: Etampes
Ben maintenant que j'ai acheté la caisse, c'est trop tard, mais merci quand même.

_________________
Vivement YIU 7


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Jan 12, 2009 9:43 am 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Déc 30, 2006 5:09 pm
Messages: 3756
Localisation: Etampes
Pffffff. Et allez, c'est lundi... C'est reparti...

_________________
Vivement YIU 7


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Jan 12, 2009 9:52 am 
Hors ligne
Orc Jovial
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 03, 2006 4:28 pm
Messages: 4593
Localisation: val d'oise
:D

_________________
Welcome in the Yiuniverse !
Image
Yiunaute is a registered trademark of Grozorcver inc.Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Dim Sep 27, 2009 7:37 pm 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Déc 30, 2006 5:09 pm
Messages: 3756
Localisation: Etampes
LES SALAUDS : ILS ONT ARRETE ROMAN POLANSKI. COMME SI CE TYPE N'EN AVAIT PAS ASSEZ BAVE...

Citation:
"Roman Polanski : Wanted and Desired" : Au cœur du procès Polanski
LE MONDE | 30.12.08 | 16h07 • Mis à jour le 02.01.09 | 20h21

Depuis Le Couteau dans l'eau, premier long métrage réalisé en 1962 en Pologne, Roman Polanski n'a cessé de se pencher dans son oeuvre sur les abîmes de l'âme humaine, de guetter le surgissement et le dérèglement du mal au cœur de la normalité. Cette question le touche de très près. Elle tisse de douloureuses et mystérieuses correspondances entre sa vie, marquée autant par la catastrophe et l'exil que par la célébrité, et son œuvre. A l'âge de 10 ans, il réchappe du ghetto de Cracovie durant la seconde guerre mondiale, et ne reverra jamais sa mère, assassinée par les nazis. A 30 ans, il fait les frais de la censure stalinienne en Pologne et quitte le pays à jamais. Six ans plus tard, en 1969, alors qu'il est installé à Los Angeles, sa femme, Sharon Tate, enceinte de huit mois, est assassinée au couteau par les séides du psychopathe Charles Manson.

En 1977, enfin, inculpé pour relation sexuelle illégale avec une mineure, il fuit les Etats-Unis pour éviter la prison et s'installe à Londres, puis en France. Toujours sous le coup d'une condamnation sur le territoire américain, il n'y a pas remis les pieds depuis trente ans. C'est sur ce fait divers scabreux que revient, pour la première fois avec une aussi grande précision, la documentariste américaine Marina Zenovich. Le film est bien documenté, produit des archives rares et recueille le témoignage des principaux acteurs de l'affaire, depuis les avocats des deux parties jusqu'à l'assistant du procureur, en passant par la victime, les policiers, les journalistes ainsi que l'entourage du cinéaste. Seul ce dernier, qui a toujours refusé de s'exprimer sur ce sujet, manque à l'appel.

Cette absence ne nuit pas à la première qualité du film, à savoir qu'il expose clairement les faits sans céder à l'écueil du voyeurisme. En 1977, Polanski, âgé de 43 ans, fait une séance de photos avec Samantha Geimer, un modèle amateur de 13 ans, dans le cadre d'une commande passée par le magazine Vogue. La scène se déroule à Mulholland Drive, dans la maison de Jack Nicholson, alors absent, où Polanski prend de la drogue avec la jeune fille et a une relation sexuelle avec elle. La mère de Samantha, qui avait incité sa fille à se prêter à l'exercice, porte aussitôt plainte et le réalisateur est arrêté le 11 mars. Niant l'accusation de viol portée contre lui, il se reconnaît néanmoins coupable du détournement de mineur, cet aveu lui permettant d'obtenir, selon la procédure judiciaire anglo-saxonne, l'arrêt des poursuites et une condamnation proportionnelle à l'infraction reconnue.

Cette entente préalable entre les parties n'empêche pas le réalisateur de s'enfuir le 1er avril 1978, après un an de procédure. Cette attitude, incompréhensible, est jugée à l'époque scandaleuse, valant peu ou prou aveu de culpabilité.


TÉMOIGNAGES ACCABLANTS


Le principal intérêt de ce documentaire consiste à en expliquer enfin la raison, en évitant aussi bien le jugement moral que l'apologie implicite du cinéaste. Il fait ainsi apparaître sur le devant de la scène une figure majeure et insoupçonnée de l'affaire : le juge Laurence J. Rittenband. Spécialiste des procédures sensationnelles mettant en cause le show-business, fréquentant de nombreuses stars du Tout-Hollywood, cet homme semble aussi en avoir adopté les travers, en se montrant par-dessus tout soucieux d'entretenir sa propre image.

Cette attitude va le conduire à rompre à plusieurs reprises l'accord tacite passé entre les parties pour éviter le procès. Rittenband navigue en vérité au gré des réactions des médias américains, qui s'accordent depuis le début de l'affaire à lyncher ce cinéaste aussi peu américain que possible. Ne l'avait-on pas déjà soupçonné, en vertu d'un fantasme obscène et sur la foi d'une œuvre qui semble trahir un goût pervers pour la monstruosité, d'être un sataniste impliqué dans le meurtre de sa propre femme ? Le juge Rittenband trahit ainsi sa parole à plusieurs reprises, faisant miroiter une clôture du dossier qui ne viendra en fait jamais, et jouant avec Polanski, qu'il envoie en prison contre l'avis des experts, comme avec une proie.

Les témoignages portés aujourd'hui contre cet homme, mort depuis, sont accablants. Douglas Dalton, l'avocat de Polanski, et son adversaire Roger Gunson, l'assistant du procureur, accusent d'une même voix Rittenband d'avoir abusé de son autorité. Polanski, averti par son avocat de l'instabilité du juge qui entend le remettre en prison après une première sortie, préfère donc quitter les Etats-Unis sur-le-champ.

Depuis lors, en dépit de la destitution du juge sur ce dossier en 1978, puis du pardon public accordé en 1997 par Samantha Geimer lors de la nomination aux Oscars du Pianiste, l'affaire n'avait pas avancé d'un pouce. Elle rebondit aujourd'hui grâce à ce film, dont la réussite tient surtout à la manière dont il décale le regard porté sur cette affaire privée, pour révéler les vices cachés d'un système perverti par la loi du spectacle.


--------------------------------------------------------------------------------


Documentaire américain de Marina Zenovich (1 h 39.)

Jacques Mandelbaum

_________________
Vivement YIU 7


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Sep 28, 2009 3:14 pm 
Hors ligne
Yiunaute Infernal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 16, 2007 2:45 pm
Messages: 1133
Localisation: Nantes
Oui surprenant ! surtout, pourquoi maintenant ?

Mais faut pas oublier quand même qu'il sagit à la base d'une accusation de viol sur mineur ! C'est pas rien !

_________________
Attention! Ce forum n'est pas un forum sur le cyclimse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Sep 28, 2009 4:17 pm 
Hors ligne
Yiunaute Bavard
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avr 27, 2006 3:57 pm
Messages: 5233
Localisation: Grenoble
Les accusation sont grave, meme tres grave!!!!
Le fait qu'il soit un personnage public n'excuse rien!!!!
Ce n'est pas parsque cet homme en a bavé qu'il faut tout excusé!!!!
Le "viol" à eu lieu il y a plus de trente ans hors il n'y a pas de prescription aux US pour les "viol sur mineurs" (enfin d'apres les infos radio de ce midi)....

Mais il faut surtout laisser parole à la victime et voir ce qu'elle souhaite, un procé ou pas....
Eh bien elle n'en veux pas... elle souhaite simplement la tranquillité....

C'est là que je ne comprends pas la justice... enfin bon... je pense qu'il est bien dans la merde...

_________________
http://someinkonpaper.blogspot.com/


.... In tartiflette we trust....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Sep 28, 2009 4:54 pm 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Déc 30, 2006 5:09 pm
Messages: 3756
Localisation: Etampes
Lisez l'article ci-dessus pour l'histoire de viol ou détournement : et pour l'historique du truc... Pour moi, la question n'est pas de savoir si c'est un personnage public ou pas, c'est plutôt de savoir ce qui s'est passé et de quoi est accusé Polanski (et par qui ?)

Ce que j'en sais, en tout cas, c'est que Polanski avoue le détournement de mineur, mais pas le viol. Il y a le plaider coupable et le pardon accordé par la victime qui viennent mettre du doute dans cette histoire. Tout ceci n'est pas dénué de sens. En lisant l'article (et j'en ai lu d'autres il y a quelques mois sur ce sujet), j'ai eu une vision un peu différente.

Enfin c'est peut-être une vue très personnelle : on peut peut-être débattre ici de ce sujet... Justice, droit, pardon, prescription, morale etc...

_________________
Vivement YIU 7


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Sep 28, 2009 6:03 pm 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 16, 2007 5:36 pm
Messages: 3765
Localisation: proche de Versailles...
De toute manière il a fuit c'est inexcusable.

Viol ou pas il y a détournement de mineur.

_________________
Un Lordstone qui roule n'amasse pas de mousse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Sep 28, 2009 7:28 pm 
Hors ligne
Yiunaute Bavard
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avr 27, 2006 3:57 pm
Messages: 5233
Localisation: Grenoble
Ouais enfin y'a encore un truc pas clair dans l'histoire... mais bon certaines personnes se font un peu de pub...

_________________
http://someinkonpaper.blogspot.com/


.... In tartiflette we trust....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Sep 28, 2009 9:55 pm 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Déc 30, 2006 5:09 pm
Messages: 3756
Localisation: Etampes
Avant de me prononcer, je vais essayer de me documenter un peu plus sur la question avant de vous donner un avis un peu plus "éclairé" (notamment regarder le film Wanted and desired). Je pense que cette affaire est très délicate car elle touche les limites de l'acceptable en termes humains, judiciaires et moraux.

Et pour ce qui est de la fuite de Polanski, je ne sais pas si on peut la juger avec notre regard contemporain, car il faut probablement prendre en compte le passé de Polanski, survivant du ghetto de Varsovie : la fuite, dans ce contexte, a peut être une autre signification que la lacheté (la fuite = la vie ?).

Difficile de juger rapidement tout ceci, il me faut prendre un peu de temps de documentation et de reflexion (et descendre quelques bière, aussi)... De toute façon, on peut dire que c'est une sale affaire... :?

_________________
Vivement YIU 7


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Sep 28, 2009 11:51 pm 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 16, 2007 5:36 pm
Messages: 3765
Localisation: proche de Versailles...
C'est un fait il a eu une aventure voulue ou non avec une mineure et depuis peut être d'autre ?

C'est pas parce qu'un homme a souffert qu'il a droit de faire souffrir et d'être au dessus des lois.

Citation:
Dans sa déclaration, Geimer a qualifié la stipulation selon laquelle Polanski devait apparaître en personne de "plaisanterie cruelle à mes dépens".

"J'ai survécu, j'ai même surmonté le mal que M. Polanski a pu me faire quand j'étais enfant."


Non ce qui embête les personnes c'est pourquoi l'acharnement de la justice américaine alors qu'elle ne le fait pas pour d'autres affaires aussi anciennes ?

Moi ce qui m'embête plutôt c'est pourquoi cet acharnement n'est pas toujours systématique.

Il a peut être eu d'autre aventure avec des mineurs mais cela ne choque personne...

_________________
Un Lordstone qui roule n'amasse pas de mousse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Oct 05, 2009 9:32 am 
Hors ligne
Orc Jovial
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 03, 2006 4:28 pm
Messages: 4593
Localisation: val d'oise
Citation:
(...)où Polanski prend de la drogue avec la jeune fille et a une relation sexuelle avec elle. La mère de Samantha, qui avait incité sa fille à se prêter à l'exercice(...)

On est loin du viol avec violence, voir même... la définition du viol c'est quand on ne veut pas non ?
deux personne camées jusqu'au yeux dont une "incitée par maman" qui baisent sur la moquette, c'est loin d'être un viol à mes yeux... ça se rapproche plus d'une tentative d'escroquerie quand l'incitatrice porte plainte dès le lendemain...
Maintenant, effectivement, rien n'excuse de toucher une môme de treize ans à mes yeux.
Pour ceux qui pensent que Polanski n'en a pas assez bavé, je conseille la lecture de "au nom de tous les miens" du même Polanski.. je préfère ma vie que la sienne.
Et puis une demande d'extradition 30 ans après, alors que la demoiselle à accordé son "pardon" c'est pas un peu du foutage de gueule ?

_________________
Welcome in the Yiuniverse !
Image
Yiunaute is a registered trademark of Grozorcver inc.Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Oct 05, 2009 5:24 pm 
Hors ligne
Yiunaute de l'Apocalypse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Déc 30, 2006 5:09 pm
Messages: 3756
Localisation: Etampes
C'est pas de Martin Gray, au nom de tous les miens ? (je suis pas sur, là, hein. Me vannez pas)

_________________
Vivement YIU 7


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: pfffffffffffffff déprimant
MessagePosté: Lun Oct 05, 2009 7:09 pm 
Hors ligne
Yiunaute Infernal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Jan 28, 2008 2:19 pm
Messages: 1252
Localisation: lyon/angoulême
Rien à voir ... mais mon frère est rentré de son voyage à Madagascar + Kenya ... il m'a envoyé des photos du Kilimandjaro ... je savais qu'il n'y restait plus beaucoup de neige ... ce que je ne savais pas c'est qu'il n'y en a en fait plus du tout. Et les autres photos de la région c'est pas rose non plus

:cry: :cry: :cry:

_________________
PAAAAAAAAAAAAAARSKEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!!!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 365 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 ... 25  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com